Fantasy Jeunesse

Le livre de Saskia, tome 1 : le réveil – Marie Pavlenko

55176528_10707977

Résumé :

Saskia fête ses dix-huit ans et s’apprête à entrer en terminale, comme beaucoup de filles de son âge. Dans sa maison en bordure de forêt, elle mène une vie des plus ordinaires. Ordinaire, vraiment ?
Si c’était le cas, pourquoi son quotidien vire-t-il au cauchemar, enchaînant phénomènes incongrus et rencontres étranges ?
Quel secret recèle la pierre qu’elle porte au poignet depuis qu’elle a été trouvée aux portes d’un orphelinat, bébé ?
Que lui veut Tod, mystérieux garçon qui la suit comme son ombre et ne se sépare jamais de son coutelas ? Et Mara, jeune fille froide et distante, qui parle une langue incongrue ?
Peu à peu, Saskia plonge au coeur d’un monde aussi fascinant que terrifiant, peuplé de créatures ailées, de magie, de combats mortels et de prophéties troublantes.
La voici embarquée dans une guerre séculaire dont elle était loin de soupçonner l’existence…

Mon avis :

J’ai vraiment beaucoup aimé cette lecture. Je sortais d’un livre truffé d’injures et de scènes de tortures, que j’ai abandonné et il me fallait de la rêverie et de la légèreté. Autant dire qu’avec « Le livre de Saskia » j’ai été comblée.

On baigne dans un univers de fantasy, peuplé d’êtres ailés s’apparentant à des anges, mais avec une mythologie très intéressante, différente de celle qu’on a l’habitude d’entendre.

D’un côté, il y a les « gardiens » qui sauvent des vies, et de l’autre les « faucheurs » qui aspirent l’âme des morts. Mais tout n’est pas tout noir et tout blanc, et si les 2 clans se vouent une farouche haine réciproque, l’on découvre d’autres mystères bien plus surprenants.

Il y a dans ce livre du suspense, du début à la fin, de fausses pistes, des rebondissements, mais aussi des sentiments que l’on découvre à 18 ans, de l’amour, de l’amitié, la gravité de la vie comme celle d’être confronté à la mort d’un proche.

Marie Pavlenko a su insuffler beaucoup de réalité dans son univers fantastique et merveilleux.

Saskia est on ne peut plus attachante, on craque pour Tod le beau ténébreux, et les personnages secondaires, bien qu’un peu caricaturaux, ont tous leur importance.

Pas un coup de cœur mais une très belle lecture qui me hâte de lire la suite !

Ma note : 18/20

2 thoughts on “Le livre de Saskia, tome 1 : le réveil – Marie Pavlenko”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s