Policier, Thriller

La Fille du train

la-fille-du-train-555024-264-432

Résumé (Babelio)

Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller et revenir de Londres. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe une jolie maison. Cette maison, elle la connaît par coeur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle aperçoit derrière la vitre : Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte.
Mais un matin, elle découvre un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…

Mon avis :

J’avais d’abord lâché ce livre, le caractère minable d’alcoolique de la principale héroïne du livre m’insupportant au plus haut point. Rachel n’a pas de caractère, elle n’est pas une battante, elle se laisse aller et franchement je n’avais aucune sympathie pour elle.

Seulement voilà, au vu des excellentes critiques du livre, j’ai voulu lui donner sa chance. Et je dois dire qu’une fois fait abstraction du problème Rachel ,  ce livre est un véritable page turner. On veut savoir la suite et encore et encore au fur et à mesure qu’on lit.

Car côté intrigue, c’est un véritable imbroglio. La réalité se mêle aux rêves, la raison laisse place à la paranoïa, et déméler le vrai du faux est comme chercher une aiguille dans une botte de foin.

Bon j’ai quand même vu venir la chute et le véritable coupable bien avant la fin et d’ailleurs les faits se déroulaient exactement comme je les aurais écrits moi-même, ce qui m’a fait bizarre ! Mais ça c’est ma faute car à une époque, je regardais beaucoup trop de thrillers à la télé 😀

Bon, alors pour résumer ce livre n’est pas un coup de coeur et son succès est peut-être un peu trop éxagéré mais il est la promesse de passer un bon moment de lecture !

Ma note : 15/20.

6 thoughts on “La Fille du train”

  1. Je suis d’accord avec ta conclusion, même si personnellement, je n’ai pas détesté le personnage de Rachel, j’ai trouvé qu’elle était plus battante et méritante que ce que tu en dis et en tout cas convaincante dans un tel rôle, car j’imagine qu’il doit être très difficile de lutter contre la maladie qu’est l’alcool.

    J'aime

  2. J’ai vu le film, donc je ne lirai pas le livre, à moins que j’oublie le dénouement et que j’ai alors envie de lire l’histoire.^^ Je comprends l’agacement face à Rachel, qui est vraiment minable au début de l’histoire. Mais justement, c’est l’intérêt de ce livre, de découvrir la raison de son alcoolisme. 🙂 Nous avons (mon homme et moi) adoré le film. 🙂
    @ bientôt, sur nos blog ou sur Livraddict (tu es toujours des nôtres pour la LC Les hauts de Hurlevent ?). 🙂

    J'aime

  3. bonjour,
    je partage plutôt ton avis sur le livre, j’ai juste un jugement final un tout petit plus mitigé que toi, puisque j’ai eu un petit soucis avec le système narratif.
    En ce qui concerne l’alcoolisme, je trouve qu’il est remarquablement traité, et c’est justement ce qui est dérangeant, et qui rend Rachel si minable ! Je suis quasiment certain que l’auteur a vraiment été confronté au problème, au moins parmi ses proches. Pour avoir vécu quelques « trous noirs » dans ma jeunesse étudiante agitée, je peux t’assurer que le sentiment quand tu réveille est exactement celui décrit par Rachel. 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s