Littérature contemporaine française

La drôle de vie de Zelda Zonk – Laurence Peyrin.

La-drole-de-vie-de-Zelda-Zonk

Synopsis :

Foutu mardi, foutue pluie… Sur cette route d’Irlande qu’Hanna a prise tant de fois pour aller à son atelier, c’est l’accident. À l’hôpital, la jeune femme se lie avec Zelda, sa voisine de chambre de 85 ans, positive et joyeuse, experte en broderie. Mais Hanna sent un mystère chez la vieille dame, qui esquive toute question précise sur son passé. Que peut-elle avoir à cacher, à son âge ? Bientôt, Hanna découvre que Zelda Zonk était le nom d’emprunt de Marilyn Monroe quand elle voulait passer inaperçue. Hanna sait bien que c’est absurde, Marilyn est morte il y a presque cinquante ans, et pourtant… Tout en menant l’enquête, Hanna commence à réfléchir au sens de sa propre vie. Est-elle vraiment épanouie dans ce hameau perdu, dans ce mariage routinier ? Si vraiment Zelda est Marylin, si elle a réussi à passer de la lumière à l’anonymat, pourquoi elle-même ne pourrait-elle pas changer de vie ?

 

Mon avis :

J’ai lu ce livre dans le cadre d’une lecture commune sur Livraddict, organisée par Stellade. Sans quoi je serais passée à côté de ce livre, ce qui eût été dommage.

Malgré un début laborieux, où je me suis ennuyé ferme entre chambre d’hôpital, vieille dame qui brodait et campagne irlandaise, le tout perdu dans un nuage de clichés, j’ai d’abord été interpellée par le mystère qui régnait autour de la vieille dame et de Marylin Monroe. Puis carrément happée lorsqu’enfin Hanna se lâche enfin et ose prendre des libertés. Sans divulguer la trame de l’histoire, on se retrouve propulsés dans Paris : le jardin du Luxembourg, la Tour Eiffel, la cathédrale Notre-Dame, Montmarte et la basilique du sacré-coeur, etc…Tous des endroits que j’ai eu la chance de visiter lors d’escapades parisiennes, que j’ai vécues moi-même, qu’elles soient amoureuses ou pas. Et donc j’ai pris plaisir à revivre ce Paris qui m’avait tant charmé et que j’ai pu en quelque sorte « revoir » grâce à l’Auteure. Parenthèse fermée, en parallèle, j’ai trouvé les descriptions de l’Irlande, en revanche trop succintes et moi qui ne connais pas ce pays, je n’ai pas réussi à me le figurer.

Malgré tout, à partir de la 2ème moitié du livre donc, les pages se tournent toutes seules et on a hâte de connaître le déroulement de l’histoire.

Côté personnages, j’ai bien aimé Marsha, la collègue et bonne copine d’Hanna. J’ai trouvé que Marsha était la voix de la raison dans cette histoire, où il faut quand même l’avouer, les 2 protagonistes au coeur de la romance en rajoutent une couche dans l’art de compliquer une vie déjà bien compliquée à la base, alors que tout pourrait être si simple. Enfin, c’est mon point de vue !

J’ai souvent eu le sentiment dans ma lecture, d’être dans un Harlequin, mais je vous rassure de bonne facture. En effet, le récit taille la part belle à la romance, à la confusion des sentiments : amour ou passion ?

Il est vrai que lorsque j’ai entamé ma lecture, je m’attendais à quelque chose de plus réfléchi. Mais finalement je suis séduite par ce livre riche en émotions, et je n’ai qu’une hâte, me procurer la suite, Hanna et de retrouver les personnages et de savoir enfin comment tout cela va finir.

Ma note : 16/20.

 

4 thoughts on “La drôle de vie de Zelda Zonk – Laurence Peyrin.”

  1. J’ai loupé la Lecture Commune mais ce livre est dans ma PAL : j’avais été interpellée par l’histoire qui était vendue comme un mystère autour de Marylin !
    Ta chronique me donne envie de le lire, j’ai besoin d’une belle romance pour me changer des livres un peu plus « durs » que j’ai lu dernièrement.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s