Littérature contemporaine française

Croire au merveilleux – Christophe Ono-Dit-Biot.

couv31901907

Résumé :

« Je veux bien avoir été distrait ces temps-ci, mais je sais que si j’avais croisé cette fille-là dans l’ascenseur ou le hall d’entrée, je m’en serais souvenu. Et puisque je me souviens d’elle, c’est que je l’ai vue ailleurs ». César a décidé de mourir. Mais une jeune femme sonne à sa porte et contrarie ses plans. Etudiante en architecture, grecque, elle se prétend sa voisine, alors qu’il ne l’a jamais vue. En est-il si sûr ? Pourquoi se montre-t-elle si prévenante envers lui, quadragénaire en deuil de Paz, la femme aimée, persuadé qu’il n’arrivera pas à rendre heureux l’enfant qu’ils ont eu ensemble, et qui lui ressemble tant ? Pourquoi est-elle si intéressée par sa bibliothèque d’auteurs antiques ? D’un Paris meurtri aux rivages solaires de l’Italie en passant par quelques îles proches et lointaines, Croire au merveilleux, en dialogue intime avec Plonger, est l’histoire d’un homme sauvé par son enfance et le pouvoir des mythes. Un homme qui va comprendre qu’il est peut-être temps, enfin, de devenir un père. Et de transmettre ce qu’il a de plus cher.

Mon avis :

Croire au merveilleux, est en fait la suite de Plonger, roman de Christophe Ono-Dit-Bio paru en 2013. Cela dit, j’étais pressée de lire ce roman dont j’avais entendu le plus grand bien et je n’ai donc pas pris le temps de lire Plonger avant. Ce qui ne m’a aucunement perturbé dans ma lecture puisqu’ici les faits sont rappelés.

Croire au merveilleux est un livre sur le manque. Manque de la personne aimé. Sur le deuil de cette personne. Un deuil impossible à faire pour César, qui a décidé de mourir.

Oui mais voila sa voisine s’en mêle…

Sa voisine vraiment ?

Croire au merveilleux va nous emmener en voyage sur la trace de Paz, la défunte femme de César, en Grèce tout d’abord puis en Espagne d’où était originaire la jeune Femme.

De la Grèce, il est beaucoup question dans ce roman, puisque Nana la curieuse voisine, est grecque et que César est passionné par la Grèce antique. Beaucoup de références et même de citations en grec dans le texte (puis traduites) apparaissent dans le récit. Pour ceux et celles qui n’aiment pas forcément cette période, cela peut paraître rebutant.

Ne pas s’arrêter à ça.

Croire au merveilleux évoque aussi le terrorisme, puisqu’écrit en pleine période d’attentats.

Sinon il parle de la vie tout simplement, le renouveau, la renaissance d’un être qui s’était oublié.

Et le merveilleux. Avec une surprise de taille à la fin du livre sur l’identité véritable de Nana.

Et un épilogue qui m’a ému aux larmes.

Je n’ai qu’une envie : lire Plonger.

Ma note : Coup de coeur. 19/20.

1 thought on “Croire au merveilleux – Christophe Ono-Dit-Biot.”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s