Non classé, Thriller

Inferno – Dan Brown

couv39580547

Résumé :

C’est l’une des plus grandioses œuvres de la littérature italienne, L’Enfer de Dante, qui est le fil conducteur de cette nouvelle aventure. En Italie, plongé dans une atmosphère aussi opaque que mystérieuse, le héros de Dan Brown, Robert Langdon, professeur de symbologie à Harvard va devoir affronter un adversaire diabolique sorti des limbes de l’Enfer et déchiffrer l’énigme la plus complexe de sa carrière. Elle le fait plonger dans un monde où l’art et la science de pointe tissent un écheveau qui exige de sa part toute son érudition et son courage pour le démêler. S’inspirant du poème épique de Dante, Langdon se lance dans une course contre la montre pour trouver des réponses et découvrir en traversant les Cercles de l’Enfer ceux qui détiennent la vérité… avant que le monde ne soit irrévocablement changé.

Mon avis :

Voici une lecture qui m’a laissée mitigée. Je dirais même plus : perplexe.

Je m’explique.

Certes le personnage de Robert Langdon est fort sympathique. Oui mais voilà pour commencer je dirai qu’à chaque fois qu’il est « mis en danger », à chaque fois qu’il se retrouve dans une situation périlleuse, il s’en sort un peu trop facilement. S’il eut été mis plus en difficulté, cela aurait je pense ajouté au suspense.

Là ou Dan Brown est habile à mon avis, c’est que lorsqu’on croit que l’histoire est cousue de fil blanc, que les événements sont bien trop prévisibles, eh bien hop ! roulement de tambours : retournement de situations. Et ceux-ci sont assez nombreux vers la fin du roman ! Et personnellement, si j’ai vu arriver certains faits, je me suis totalement laissée avoir par d’autres ! Et toc ! menée en bateau je l’avoue 😀

Cependant il y a aussi des situations ou le lecteur a un train d’avance sur Langdon, ce dernier mettant tout de même plus de 600 pages à résoudre des énigmes que le lecteur avait décrypté avant lui. C’est sans doute pour flatter l’égo de ce dernier que Dan Brown a agi ainsi. Mais du coup, son « héros » apparaît un peu long à la détente !

Enfin le gros point qui m’a dérangé est une question d’éthique. Il concerne le débat sur le transhumanisme et donne cours à des idées scientifiques absolument écœurantes, et c’est bien ce qui je l’avoue m’a laissée perplexe et poussé à revoir ma note à la baisse.

Attention SPOILER :

La solution proposée pour sauvée l’humanité est abjecte, car enfin elle ne laisse pas l’être humain libre de sa procréation ou non, elle décide pour lui. Pis, à la fin, les méchants ne sont finalement plus si méchants. Ils deviennent des génies ! J’ai trouvé tout ce discours insoutenable. FIN du Spoiler.

En bref, et ma note : Au final, j’ai quand même mis 15/20, pour les côtés positifs : Ce sympathique Robert Langdon, le jeu de piste en Italie, puis en Turquie qui nous fait passer d’agréable moments tout en nous apprenant certaines choses, notamment sur Dante et consorts, et les retournements de situations habiles de l’Auteur pour nous amener là où il veut. Enfin je reconnais, que ce livre, et surtout sur la fin a été un véritable page turner mêlant efficacement suspense et action.

Toutefois, il ne m’a pas forcément donné envie de poursuivre mon aventure livresque avec cet auteur !

 

 

4 réflexions au sujet de “Inferno – Dan Brown”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s