fantasy, jeunesse, Science-fiction

Marquer les ombres – Veronica Roth

73830081_14489978

Résumé :

Dans une galaxie dominée par une fédération de neuf planètes, certains êtres possèdent un “don”, un pouvoir unique. Akos, de la pacifique nation de Thuvhé, et Cyra, soeur du tyran qui
gouverne les Shotet, sont de ceux-là. Mais leurs dons les rendent, eux plus que tout autre, à la fois puissants et vulnérables.
Tout dans leurs origines les oppose. Les obstacles entre leurs peuples, entre leurs familles, sont dangereux et insurmontables. Pourtant, pour survivre, ils doivent s’aider – ou décider de se détruire.

Mon avis :

Je fais partie de ceux qui n’avaient pas du tout aimé Divergente. C’est donc un peu sceptique que je me suis lancé dans le dernier roman de en date de Veronica Roth : marquer les ombres. Je voulais toutefois laisser une seconde chance à cette Auteure de me convaincre.

J’avoue que les débuts ont été laborieux. Je m’ennuyais ferme dans cette nouvelle saga qui commence et par 3 fois j’ai mis ma lecture de côté. Mais mon côté tenace m’a poussé à persévérer et bien m’en a pris d’ailleurs ! Je m’explique :

Comme je l’ai dit, on met donc un certain temps avant de rentrer dans cette histoire, mais une fois que l’on y parvient on découvre un univers original et intéressant, avec une science-fiction qui n’est pas sans rappeler la Fantasy par moments, avec notamment les combats dans les arènes, les dons-flux et les préparations de potions.

C’est aussi une sorte de space-opéra avec de nombreux personnages, issus de diverses planètes composées de nombreuses villes. Heureusement un glossaire explique tout en fin de livre !

On est dans du Veronica Roth donc je ne surprendrai personne en disant qu’évidemment il y a une romance qui s’installe peu à peu entre les 2 principaux protagonistes, ce qui ravira certains lecteurs et en rebutera d’autres.

Mais fort heureusement, il y a aussi de l’action, avec notamment vers la fin du livre une scène qui  ne sera pas sans rappeller aux plus vieux lecteurs  les intrigues de Mission Impossible.

Enfin, le livre se termine sur une fausse révélation, que je dévoilerai pas ici.

Pour conclure je dirai que ce premier tome fait en quelque sorte office d’introduction, et constitue une bonne surprise dont on a hâte de connaitre la suite !

Ma note : 16/20.

7 réflexions au sujet de “Marquer les ombres – Veronica Roth”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s