Cycle Stephen King, Fantastique, Littérature contemporaine américaine, Science-fiction

22/11/63 – Stephen King

téléchargement (2)

Synopsis :

Jake Epping est un enseignant d’anglais à Lisbon Falls, dans le Maine, qui se fait un revenu complémentaire en enseignant aux adultes dans le programme GED. Il reçoit un essai de l’un des étudiants : une histoire macabre, déchirante, au sujet d’une nuit il y a 50 ans quand le père d’Harry Dunning est arrivé à la maison, a tué sa mère, sa soeur et son frère avec un marteau. Harry s’en est sortit avec une jambe mal en point, comme le prouve sa démarche actuelle.

Un peu plus tard, Al, l’ami de Jake, lui raconte un secret : sa boutique est un portail vers 1958. Il enrole Jake dans une folle mission afin d’empêcher le meurtre de John Kennedy. Ainsi sa nouvelle vie en tant que Jakes George Amberson, son nouveau monde d’Elvis et JFK, un monde de grosses voitures américaines, d’un solitaire en difficulté nommé Lee Harvey Oswald et d’une bibliothécaire prénommée Sadie Dunhill, qui devient l’amour de Jake et qui transgresse les règles normales du temps.

Mon avis :

Je suis ressortie de cette lecture complètement bouleversée, avec l’impression d’avoir lu le meilleur livre de ma vie. Et Stephen King a retrouvé sa place : celle de mon Auteur favori. Je ne m’étais en effet plus aventurée sur la route de ses romans depuis Roadmaster, en 2006, qui m’avait profondément déçue.

Puis ayant entendu des louanges sur 22/11/63, de la bouche de François Busnel dans l’émission La grande librairie, et vivement intéressée par une oeuvre de reconstruction historique autour de JFK, je me suis finalement laissée tentée un beau jour, il y déjà une éternité, dans une boutique France Loisirs. Ce livre, je le voulais. Mais j’ai mis des années avant de sauter le pas pour le lire. Et je ne savais pas que j’allais l’aimer autant.

On retrouve avec 22/11/63, tout le talent qui fit le succès de l’Auteur. Il est ici au meilleur de son niveau, on retrouve donc le Stephen King des débuts, de ses années fastueuses.

Un grand talent de conteur tout d’abord et un autre pour dresser le profil psychologique de ses personnages.

Il est difficile, je trouve de classer ce livre dans un seul et unique genre. Sur Livraddict, il est catalogué science-fiction, mais en réalité, ce livre regroupe bien plus de genres que cela !

Il y a du fantastique, une touche de romance, et même un poil de terreur, caractéristique naturellement innée chez l’Auteur.

Et puis bien sûr tout le côté historique, qui a donné bien du travail à King. Il l’explique dans la post-face, nous révélant qu’il s’est permis deux petites libertés avec la réalité Historique, mais que sinon, tout est parfaitement conforme à la Mémoire des événements. Jusqu’à la date fatidique où le personnage de Jake Epping, va intervenir sur le cours de l’Histoire. Et là il y a un fabuleux récit de reconstruction historique, je le répète et dont les conséquences mènent le livre tout droit vers le genre de la Dystopie.

Enfin pour terminer, on passe par tout un florilège d’émotions en lisant ce livre, ce pourquoi il m’a remué les tripes au plus profond de moi.

Certains vont crier à la folie ou au scandale, mais pour moi 22/11/63, est un chef-d’oeuvre, un des meilleurs livres de son temps.

Ma note : 20/20. Enorme coup de coeur.

12 réflexions au sujet de “22/11/63 – Stephen King”

  1. J’avoue que ce n’est pas un de mes préférés, probablement parce que je m’attendais à une histoire qui tourne vraiment autour de l’assassinat de Kennedy, et qu’en réalité, tout cela n’est que prétexte. J’ai trouvé ça inutilement long aussi… Bref, je suis un peu passée à côté ! :p

    Aimé par 1 personne

  2. Ce doit être un très bon livre, j’essaierai de le lire un de ces jours 😉 « Roadmaster » est dans ma bibliothèque, et c’est vrai que beaucoup disent que ce n’est pas un super roman, que l’on ne retrouve pas le style que l’on connait à Stephen King, que c’est une lecture décevante…

    Enfin bon, je verrai bien ! 🙂 Comme on dit : « Qui ne tente rien, n’a rien ! » ^^

    Passe une belle journée Valérie, bisous ❤

    Sue-Ricette

    Aimé par 1 personne

  3. Je ne risque pas de crier au scandale par rapport à ta conclusion:-) Je l’ai beaucoup aimé, malgré quelques longueurs. Même si ce n’est pas mon préféré de King, je trouve aussi qu’il se rapproche du top nettement plus que d’autres King « récents » que j’ai moins appréciés.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s