Romance érotique

Le contrat, tome 1 – Tara Jones

couv29599703

Synopsis :

Elle lui a vendu son corps, saura t-il conquérir son cœur…?

Un contrat qui va tout changer…

Après la faillite de son père, Angeline supplie son principal créancier, Lancaster, d’éponger ses dettes. Il lui propose alors un arrangement d’un genre particulier : un contrat de mariage aux clauses multiples et variées… Angeline accepte d’épouser cet homme qu’elle n’a jamais vu. Mais elle n’avait pas prévu qu’il soit aussi attirant…
Luttant contre sa culpabilité et ses peurs, elle ne peut s’empêcher de se poser une question : pourquoi lui a t-il proposé de l’épouser ?

Mon avis :

J’avais envie d’un livre léger pour changer. Ayant vu des critiques positives sur ce roman, bien que j’étais sceptique, mon éternelle curiosité l’a remporté et je me suis lancée dans cette lecture.

Après 50 nuances de Grey, Calendar girl et multiples romans tous basés sur le même shéma, j’ai voulu tenter celui-ci. Cela commence plutôt bien, de l’humour, des quiproquos, des personnages qui ont du caractère. On lorgne du côté de la comédie romantique, facile et pas désagréable à lire ! Coté style c’est pas mal écrit du tout, hormis quelques petites fautes d’orthographes, mais rien de catastrophique.

Seulement voilà vers la fin, tout dérape. L’héroïne comme dans les autres romans du genre citée plus haut, se transforme en nunuche prête à tout accepter de son futur époux, juste parce qu’il est incroyablement beau, y compris l’humiliation et la violence, qu’elle va jusqu’à lui pardonner. Ce Monsieur traite les femmes comme un simple morceau de viande qu’il va jusqu’à partager avec ses potes ! De multiples messages qui font tout pour rabaisser l’image de la femme et bien sûr quand cette dernière ose se plaindre, le monsieur sous-entend clairement que tout est sa faute à elle ! Ben voyons quel gentleman ! Ici c’est le fric, le lobby de la beauté (silhouette parfaite, muscles saillants pour Monsieur, pas un gramme de trop pour Madame, etc) et surtout la bassesse qui règnent !

Elle est une pauvre petite fille riche nommée Angeline, lui un riche homme d’affaire nommé Geoffrey. Les plus anciens saisiront le clin d’oeil à une série de livres et de films célèbre des années 70.

La fin de ce tome 1 est baclée, sans aucune bonne idée ni suspense. La suite de l’histoire (2 autres tomes) se déroulera sans moi !

Ma note : 11/20

5 réflexions au sujet de “Le contrat, tome 1 – Tara Jones”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s